vendredi 25 décembre 2015

Célébration de la fête de Noël 2015 à l'EEI de Colsama Temple Shalom Bobo-Dioulasso

 


La célébration de la fête de Noël 2015, c’est passée dans la joie et dans la simplicité à l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom » de Bobo-Dioulasso. Les fidèles de cette église se sont rassemblés le jeudi 24 Décembre 2015 à partir de 20h pour le culte de la nuit de Noël. Des chants de louange chantés de l’assemblée, par des chorales et par le groupe musical, des prières prononcées pour la paix pour la nation et des intercessions faites pour la guérison des malades, et pour les personnes qui traverses des situations difficiles ou qui vivent dans des pays en crises, ont constitués une bonne partie de ce culte de la nuit de Noël. L’entrée des enfants avec des bougies allumées et chants de louange, a été un des moments d’éclat de joie pour toute l’assemblée ; sans oublier les pas de danses qui ont été faites par certaines femmes de l’église au rythme des chants et de la musique du groupe musical.  Le Pasteur de l’église, Samuel SANOU, a donné le mot de bienvenue et souhaiter un joyeux Noël à tous les fidèles et les visiteurs.

Il est aussi à noter que le copule Pasteur Samuel et Louise SANOU, grâce à des appuis reçus de bonnes volontés, a pu apporter de quoi faire un repas de fête de Noël en famille pour les veuves de l’église avec des spaghettis qui leurs ont été distribués à la fin du culte de la nuit de Noël. Ils ont aussi pu remettre des bonbons et des biscuits pour faire la joie des enfants à la fin du culte la nuit du 24 et le matin du 25 Décembre 2015 à l’occasion de cette fête de Noël 2015 au Temple Shalom ; car qu’est-ce qu’une fête de Noël sans les enfants qui nous apportent tant de joie. Alors nous ne devons pas oublier de leur faire de petits cadeaux qui leur apportent aussi la joie.  L'autre partie du culte fut consacré à la prédication de la Parole de Dieu. Ce message de la nuit de Noël fut apporté par le Pasteur NAGALO Robert. Le thème de son message était ainsi intitulé : « Noël une célébration de grande joie ». Pour développer le thème de son message, il s’est basé sur le texte biblique de Luc 2 : 6-14. C’est au environ de 22h30 de ce culte de cette nuit de Noël pris fin et les fidèles sont rentrés chez eux à la maison tout en se donnant rendez-vous pour le lendemain pour venir participer au culte du jour même de Noël.
      

Le vendredi 25 Décembre 2015, à 8h30 le matin, les fidèles de l’église se sont retrouvés à nouveau pour la célébration du culte du jour de Noël. Au programme étaient : chants d’action de grâce et de louange de l’assemblée, des chorales, du groupe musicale, et des groupes ponctuels. Les enfants de l’école de dimanche ont fait une lecture d’un texte biblique en dioula sur la naissance de Jésus-Christ, suivi de leur chant. Un moment a été consacré pour donner des informations. Des prières et des intercessions ont été faites ensuite pour la nation et les autorités de la transition qui dirigent le pays et sont en fin de mandat, et aussi en faveur des autorités nouvellement élues et qui seront installées très bientôt dans leurs fonctions pour diriger le pays. Des prières et intercessions ont aussi été faites pour l’Eglise ici et à travers le monde, pour la paix ici et à travers le monde et pour les besoins des membres de l’église ici et ceux qui sont dans d’autres villes et hors du pays. Le message du culte du jour de Noël fut apporté par le Pasteur Samuel SANOU sur le thème suivant : « Noël, la manifestation de l’amour de Dieu pour le salut de l’humanité ». Le texte de base de son message fut le texte de l’Evangile selon Matthieu au chapitre 1 verset 18 à 25. Il a parlé de l’incarnation de Dieu dans le monde comme étant l’accomplissement des prophéties de l’Ancien Testament, comme étant la manifestation de l’amour divin pour l’humanité perdue, et il a parlé aussi du fait que chaque être humain doit donner une réponse favorable à la Bonne Nouvelle du salut rendu accessible à tous par l’incarnation du Fils éternel de Dieu.



 
Après des moments de prières qui ont suivis le message, le culte de Noël pris fin avec la prière de bénédiction du Pasteur de l’église et prédicateur du jour. Tout en souhaitant un joyeux Noël à chaque membre de l’église présent à ce culte, le Pasteur de l’église, au moment des informations, les a aussi exhortés au partage avec les autres autour d’eux de leur repas de fête de Noël. Le Pasteur Samuel SANOU, pour donner l’exemple, a invité tous les jeunes de l’église qui n’ont pas leurs parents à côté d’eux et ceux dont les parents ne sont pas chrétiens, à venir chez eux en famille où lui et son épouse, Maman Louise, auront la joie de partager avec eux le repas qu’ils auront préparés pour la fête de Noël. Cet appel a été entendu, car plusieurs jeunes de l’église ont passés chez eux à la maison pour la suite de leur fête de Noël et ont été reçus autour du repas de Noël chez le couple Pasteur SANOU. Les voisins ont aussi reçu leurs parts de ce repas de fête ; car la fête de la Noël ne doit pas passer inaperçue pour personne. C’est une des occasions que nous avons pour rendre concret l’amour que Christ a semé dans le cœur de chaque croyant chrétien, surtout si nous en avons la possibilité. JOYEUX NOËL à tous. Que la présence d’Emmanuel, Dieu avec nous, accompagne chacun chaque jour et fasse rayonner sa joie dans nos cœurs et nous apporter le bonheur véritable dans notre vie et dans notre quotidien. Amen !  

mardi 1 décembre 2015

Récolte du petit mil et égrainage de la récolte du maïs du champ pédagogique du projet Wurodinisso



La récolte du petit mil du champ pédagogique du projet Wurodinisso est effective depuis le 20 Novembre 2015. Son égrainage fut fait le samedi 28 Novembre 2015 dans l’après-midi. Les épis ont alors été exposés au soleil, sur une aire, et le service du même propriétaire de tracteur a été demandé pour venir faire cet égrainage. Cet égrainage se fait avec les roues du tracteur qui effectue des tours sur le tas des épis. Le vendage s’est réalisé le lundi 30 Novembre 2015. Les graines retirées du vendage sont environ deux  sacs dont deux tines ont été partagés entre les femmes qui ont été lors de la récolte et du vendage.   
   

 

 

 

 

 

 

Après la récolte de la production de maïs du champ pédagogique du projet Wurodinisso, son égrainage s’est effectué le samedi 28 Novembre 2015. A cet effet, nous avons demandé le service d’un propriétaire de tracteur qui est venu avec son équipement d’égrainage pour effectuer le travail d’égrainage. Des jeunes bénévoles du village ont aussi été sollicités pour venir aider à mettre le maïs à égrainer dans la machine et ensuite à recueillir les graines de maïs égrainés pour le mettre dans des sacs. Des femmes volontaires sont aussi venues pour aider à ramasser les graines qui tombent à terre. Chacune de ces femmes sont reparties chez elles à la fin des travaux avec presqu’une demi tine de graines de maïs pour faire un repas pour sa famille. Elles étaient bien heureuses d’être ainsi aidées. Le propriétaire de la machine s’est fait payer son service avec un sac de graines de maïs. Des quatorze sacs de maïs égrainés, au moins douze sacs ont pu être mis en stock. A cela s’ajoute deux sacs qui avaient pu être égrainés à la main dès les premières récoltes de maïs. 

 

 

 

 

 

 

Nous n’avons pas pu quantifier tous le maïs non égrainé qui fut distribué ont femmes venues aider lors des travaux de récoltes du maïs. Cela peut être estimé à deux ou trois sacs en maïs égrainés. Nous estimons à environ deux tonnes de graines de maïs récolté pour notre production agricole 2015. Avec notre production de maïs, cela nous a non seulement permis de donner un modèle production agricole selon les techniques apprises, aux agriculteurs et aux populations de la zone du projet, mais aussi cela nous a permis de créer des emplois temporels et de nourrir de nombreuses personnes et familles du village de Doufiguisso, avec des restaurations servies aux bénévoles lors des travaux dans le champ pédagogique et aussi avec une partie des productions lors des récoltes.   

mardi 3 novembre 2015

Récolte de la production de maïs du champ pédagogique du projet Wurodinisso




Parmi les activités de productions agricoles du projet Wurodinisso, initié par le couple Pastoral, Samuel et Louise SANOU, la production du maïs a occupé une grande place pour la campagne agricole 2015 de cette année. Pour mener ces activités de productions agricoles, ils ont bénéficiés de l’appui financier et technique des partenaires de la Fondation Wurodini Service (FWS), et de leurs amis en France, en Belgique et en Suisse. Ces appuis leurs ont permis d’avoir de l’eau potable de forage équipé de châteaux d'eau et des installations  d’énergie solaire pour faire fonctionner la pompe immergée, des installations de système d’irrigation de goutte à goutte, des appuis financiers qui leur ont permis de payer des semences, des intrants et la main d’œuvre des ouvriers et des propriétaires de tracteurs. La  récolte des différentes productions de maïs du champ pédagogique de projet Wurodinisso, à 26km de Bobo-Dioulasso, est maintenant terminée. Ces productions de maïs étaient de deux types. Du maïs de couleur jaune, semé vers mi-Juin  dans le jardin goutte à goutte et dans le champ de production
 champ de production hivernale, d’une part, et du maïs de couleur blanche semé vers mi-juillet sur une plus grande superficie du champ de production hivernale, d’autre part. Toutes ces productions ont bien réussies et les récoltes ont été bonnes, voir même très satisfaisante.
Ouvrez ces liens pour vous en rendre d’avantage compte :

Sans l’appui des partenaires et des amis d’Europe, ce résultat satisfaisant n’aurait pas pu être possible.  Aussi, nous voulons exprimer à tous les partenaires qui nous ont accompagné, SEL France et HSF de Chambéry, et à tous nos amis et églises partenaires en Europe, toutes notre reconnaissance et nous leur disons GRAND GRAND MERCI !!! Nous leurs exprimons notre grand souhait de les voir continuer à nous accompagner dans la réalisation des activités de notre ministère intégral pour le développement durable des populations parmi lesquelles nous servons Dieu. Oui vos appuis nous aident à faire reverdir le désert et à lutter contre la faim et la pauvreté des populations défavorisés dans la région de Bobo-Dioulasso au Burkina Faso. Nous sommes heureux et satisfaits de votre partenariat au développement, de votre amitié, de votre fraternité et de votre soutien dans la prière. Nous rendons grâce à l’Eternel notre Dieu, Lui qui donne le vouloir et le faire. C’est lui qui donne aussi la santé et la capacité d’agir. Béni soit son merveilleux et glorieux nom. Que toute la gloire lui soit rendue pour toutes les bonnes actions et œuvres qu’Il nous permet de réaliser en faveur de notre prochain pour apporter joie, sourire, espoir et espérance autour de nous et à des milliers de kilomètres de chez vous. Que Dieu vous bénisse abondamment pour votre participation que nous apprécions beaucoup et qui plaise aussi au cœur de Dieu. Amen !