jeudi 14 juillet 2011

Une pompe Volanta posée sur le forage du projet Wurodinisso agropastoral à Doufiguisso


















video
















Grâce à l'appui financier de Hydraulique Sans Frontieres (HSF) Les travaux de la pose d’une pompe manuelle et les travaux de surface sur le forage pour le projet Wurodinisso de Centre de Développement Agropastoral de Doufiguisso / Bobo-Dioulasso ont débuté le samedi 9 Juillet 2011 et se sont poursuivis. Le dimanche 10 Juillet 2011 l’équipe de la compagnie AMSHA chargée des travaux a installé une pompe manuelle de marque Volanta sur le forage et cette pompe fontionne bien et permet de mettre l'eau potable et limpide à disposition. Pour lire la suite ouvrez ce lien: Pose d'une pompe manuelle sur le forage du projet Wurodinisso Agropastoral à Doufiguisso



video














lundi 11 juillet 2011

1er séminaire de l'AEEI à l'Eglise de l'Evangile Intégral de Colsama du 8 au 10 Juillet 2011
































L’Alliance des Eglises de l’Evangile Intégral (AEEI) du Burkina Faso a organisé son premier séminaire du vendredi 8 au dimanche 10 Juillet 2011 à l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama au secteur 21 de Bobo-Dioulasso sur le thème suivant : « Comment le chrétien peut-il vaincre la pauvreté ? ». L’Orateur qui a animé le séminaire fut le frère YARO Raoul, Secrétaire Général de l’AEEI, il est Ingénieur en développement rural. Il aime beaucoup notre Seigneur Jésus-Christ et a pleinement confiance en lui. La première séance du séminaire a eu lieu le Vendredi 8 Juillet de 19h à 20h30. En plus des membres de l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama, quatre autres personnes étaient des invitées des membres de cette église venues prendre part à ce séminaire. L’orateur a d’abord défini la pauvreté vue selon l’optique du monde avant d’aborder la question de la pauvreté telle qu’elle est présentée dans la Bible et l’intention clairement affirmée de Dieu dans la Bible de faire sortir son peuple de la pauvreté.














video


Pour développer le thème plusieurs textes bibliques ont servi d’appui à l’orateur ; entre autres : Deutéronomes 28 :11 ; Luc 16 :19-31 ; Exode 3 :17 ; Marc 12 :41-44 ; Luc 6 :20 ; Matthieu 5 :3 ; Psaumes 40 :18 ; Deutéronomes 8 :9-10 ;Genèse 13 :2-8 ; 26 :13 ; 12 :14-16 ; 32 :14-16 ; Exode 3 :17-19 ; Actes 7 :8 ; Romains 8 :1,10 ; Job 34 :35 ; etc. Le chrétien n’est pas fait pour être pauvre ! A affirmé l’orateur. Car dit-t-il, telle n’était pas la volonté de Dieu, ni le statut qu’Il avait prévu en créant Adam et Eve et en les plaçant dans le jardin d’Eden, qui était un jardin d’abondance. C’est aussi pourquoi, Dieu a béni et mis les patriarches dans l’abondance : Abraham, Isaac, Jacob. Certes l’entré du péché dans le monde, depuis la désobéissance d’Adam et Eve dans le jardin d’Edenn, a privé l’être humain de jouir pleinement des bénédictions matérielles et spirituelles que Dieu voulait pour lui. Cependant Dieu nous restaure dans nos droits par la délivrance et la restauration qu’Il nous a apporté au travers du salut qu’il nous offre en Jésus-Christ qui a payé le prix nécessaire pour nous délivrer du pouvoir du péché. La pauvreté n’a plus de pouvoir sur nous et devons dire à Satan de ramener ce qu’il nous a volé. L’orateur a dit que Dieu, après la chute d’Adam et Eve, a décidé de ne plus rien faire sans l’homme, sans sa participation. Dieu béni ce que nous avons ; ce que nous lui présentons. De plus, Dieu nous traite en fonction de ce que notre bouche dit.


Le séminaire s’est poursuivi le Samedi 9 Juillet de 15h30 à 17h. L’orateur en développant le thème du séminaire a répondu à la question à savoir pourquoi les gens sont pauvres malgré l’intention et les nombreuses promesses de Dieu de bénir son peuple ? Il s’est servi pour appui les textes bibliques suivants : Nombres 14 :28-29 ; Proverbes 18 :20 ; Job 34 :31-37 ; Genèse 2 :5,6, 25 ; 3 :10,11 ; Exode 3 ; 7 :1 ; 23 :29,30 ; Matthieu 14 :13 ; Jean 3 :16 ; Luc 19 :11 ; Galates 6 :6, 9,10 ; Lamentations de Jérémie 3 :27-36 ; Proverbes 14 :23 ; etc. Il a souligné les obstacles qui empêchent la réalisation de la vie abondante et riche que Dieu a prévu pour ses enfants. Ces obstacles sont entre autres les murmures, l’oublie des miracles de Dieu pour nous, l’ingratitude, la révolte face à l’impatience, la différence entre le regard de Dieu d’avec celui de l’homme, etc. Il a, pour terminer cette deuxième séance, invité les participants au séminaire de prendre possession de ce que Dieu nous a promis par la prière et la proclamation. A cet effet, il a indiquer la voie à suivre pour entre dans nos droits et posséder notre héritage en tant que cohéritier de Christ ayant les mêmes droit d’accès dans la présence du Père et ayant à notre disposition tous ce qui appartient à notre papa céleste.















Le séminaire s’est achevé le dimanche 10 Juillet 2011 avec le message du culte débuté à 8h30. Comme textes bibliques d’appui pour continuer et terminer le développement du thème du séminaire, l’orateur s’est servi de Exode 3 :19-22 ; 2Corinthiens 9 :6-15 ; Proverbes 14 :3 ; Lamentations 3 :26, 27,33-37 ; Actes 5 :33-39 ; Matthieu 19 :13-30 ; Jacques 5 :1-4 ; 1Rois 10 :14 ; Proverbes 30 :8,9 ; Philippiens 4 :11 ; Exodes 7 :1 ; Galates 4 :1-3. Il a souligner que pour sortir de la pauvreté, ce n’est pas et ne sera pas facile ; mais, que Dieu va nous faire sortir de la pauvreté comme il l’a fait pour son peuple en le faisant sortir d’Egypte. Nous devons avoir le regard positif de Dieu. Voir la grandeur de Jésus-Christ en nous. A nous aussi, par la prière et le pouvoir de la bouche de proclamer les choses et d’en prendre possession car nous sommes héritier et cohéritier avec Christ. Tout ce que Dieu a, c’est pour nous. A nous de prendre ce que nous voulons. L’orateur a donné des témoignages très édifiants qu’il a lui-même vécu et qui montrent que ces principes bibliques pour vaincre la pauvreté marchent bien si nous y croyons et les mettons en pratique. Il a exhorté l’entreprenant à s’organiser ; à nourrir son activité car il faut semer pour récolter au centuple ; à obéir à la loi de la libéralité parce que la main qui sème est toujours bénie ; à ne pas faire la guère contre Dieu car ce sera être insensé ; à craindre Dieu car c’est la crainte de Dieu qui fait prospérer une personne ; à s’assurer que Dieu est avec nous car si notre œuvre vient de Dieu personne ne peut la détruire ; à savoir dire merci à Dieu ; à ne pas oublier de faire attention aux dangers qui guettent les grand riches et, lorsque ce moment sera venus à ne pas manquer écouter les avertissements de Dieu dans sa Parole et à suivre les conseils qu’Il nous donne de la Bible car si notre richesse vient de Dieu, elle vient toujours en plus (en bonus) de la sagesse que Dieu nous a déjà donné comme Il le fit pour Salomon dans la Bible. Par le Saint-Esprit on peut tout a conclu l’orateur du séminaire de l’AEEI sur le thème, rappelons-le, de « Comment le chrétien peut-il vaincre la pauvreté ? ». Ce fut un séminaire très riche en enseignements et source de très grandes bénédictions. Ce séminaire a contribué à l’édification de tous les participants et leur a apporté l’éclairage de la Parole de Dieu pour aider à leur développement en vue un meilleur avenir pour chacun des participants, et bien sûr pour vous aussi qui lisez ces lignes qui vous donnent les grandes lignes du contenu du séminaire, si vous aussi les mettez en pratique.














Que Dieu bénisse le frère YARO Raoul, qui a animé ce séminaire, et renouvelle ses forces. Amen !