dimanche 27 mars 2016

Célébration de la fête de Pâques 2016 au Temple Shalom à Bobo-Dioulasso


 

La célébration de la Pâques 2016 fut l’occasion pour les fidèles chrétiens de 
de rendre un culte d’hommage, d’adoration et de reconnaissance à l’Eternel Dieu pour le don de son Fils Jésus-Christ qui est mort à la croix pour verser son sang pour nous racheter et nous donner le salut, la vie éternel, et qui a triomphé de la mort par sa résurrection le troisième jour après sa mort, pour certifier et montrer par sa résurrection que son œuvre rédemptrice pour le salut de l’humanité est agréée par son Père céleste qui l’a envoyé pour cette mission de sauvetage de l’humanité perdue. Pour cette célébration, un culte de la nuit de Pâques fut organisé au temple le Samedi 26 Mars à partir 20H et aussi le lendemain, Dimanche 27 Mars 2016   à partir de 8h30.
 
Ces deux cultes de célébrations ont été des occasions pour les fidèles croyants de cette église du Temple Shalom de manifester leur joie et leur reconnaissance à Dieu, par des chants de louange et des cantiques d’adoration à la gloire de Dieu, pour leur salut rendu possible grâce à la mort et à la résurrection de Jésus-Christ. Le message de la nuit de Pâques fut apporté par le Pasteur NAGALO Robert sur le thème : « Les caractéristique de l’agneau pascal qui préfiguraient le Christ ». Son texte biblique de base fut celui d’Exode 12 :1-13. Le Message du jour du dimanche de Pâques fut apporté par le Pasteur Principal de l’église, Samuel SANOU, sur le thème : « La résurrection de Jésus-Christ, un message d’espérance pour les chrétiens d’aujourd’hui comme pour les disciples du temps de Jésus-Christ ». Avec  pour texte biblique de base : Jean 20 :1-18.
  video
Lors de ces rencontres de célébrations, des prières ont été prononcées par les fidèles de l’église pour de la paix et de la sécurité au Burkina Faso et pour les autres pays en Afrique et dans d’autres parties du monde qui connaissent des situations de crises ou d’insécurité. Des prières et intercessions ont aussi été faites en faveur des autorités qui gouvernent le pays et aussi en faveur des besoins des populations. Les fidèles ont été exhortés à vivre le message d’amour, de joie, de pardon, de paix et d’espérance  de la Pâques et à partager leur foi en Christ autour d’eux en toute simplicité et avec conviction. Le partage fraternel des repas de fête et aussi avec les voisins a également été encouragé. La fête fut belle et joyeuse pour tous les participants.  Bonne et heureuse fête de Pâques à vous aussi qui nous lisez. Que Dieu vous bénisse. Amen !   

vendredi 11 mars 2016

Activités de jardinage et maraîchère du projet Wurodinisso





Le jardinage avec le système d’irrigation de goutte à goutte près du forage équipé de châteaux d’eau, et le maraîchage irrigué avec une motopompe près du marigot, sont des activités de contre-saison que mène de projet Wurodinisso afin d’occuper des jeunes du village de Doufiguisso et d’encourager les populations villageoises aux possibilités d’activités de contre-saison qu’elle peuvent mener en saison sèche.


Nous avons mené avec succès la culture de courgettes dans le jardin irrigué avec le système de goutte à goutte.  Du maïs est aussi en montaison dans ce jardin. Nous sommes entrains de faire la culture maraîchère d’aubergines près du marigot. Les plantes sont en croissance. D’autres cultures sont en vue, comme les tomates et les concombres dans les tous prochains mois. L’expérience fait école dans la zone du projet.  

   

mercredi 9 mars 2016

Visite d’au-revoir de Raoul et Jokébed YARO avant de voyager sur le Canada









Nous avons été très heureux de recevoir la visite de notre fille ainée, Jokébed, et son mari, Raoul YARO, du mercredi 2 au dimanche 6 Mars 2016 en famille ici à Bobo-Dioulasso et à l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom »  avant qu’ils effectuent leur voyage sur le Canada le lundi 7 Mars 2016. Venus de Ouagadougou, où ils habitent à nouveau depuis qu’ils sont revenus de Bamako en Juillet 2015 après un séjour de quatre ans, ils ont effectué le présent voyage à Bobo-Dioulasso pour un séjour d’environ cinq jours pour venir nous dire un au-revoir avant de retourner à Ouagadougou pour prendre leur vol dans la soirée du lundi 7 Mars 2016 afin de se rendre au Canada, où ils vont désormais résider. Ils auront toujours la possibilité de revenir au Burkina Faso, pour des courts ou longs séjours. C’est un projet de voyage qu’ils ont préparé pendant plusieurs années depuis le début de leur mariage et ont consentis à cet effet d’énormes sacrifices financiers après plusieurs années de cotisations liées aux démarches pour l’obtention du type de visa qu’ils ont demandé et qu’ils ont enfin obtenu courant Octobre 2015. Ce voyage est la manifestation de la grâce du Seigneur, pour eux, qui fait toutes choses belles en son temps. Mais, c’est également un voyage d’aventure de foiqu’ils font en faisant le choix de confier leur vie et leur avenir entre les mains de Dieu ; en décidant de se rendre dans un pays lointain, à étranger, sans avoir en mains des garantis fermes d’emplois ou de bourses d’études à obtenir dès leur arrivée en terre étrangère. Ils font pleinement confiance en Dieu pour les conduire et pour leur ouvrir les portes qu’Il aura d’avance préparées pour eux. Ils ont fort besoin de votre soutien dans la prière. Nous avons été très heureux de les avoir avec nous pour quelques jours avant leur départ. Nous leur avons prodiguer nos bénédictions et nous les avons assurés de continuer à les porter dans nos prières pour la protection de Dieu sur eux lors du voyage, pour la bonne santé en vue de faciliter leur intégration au Canada et aussi pour que Dieu ouvre grande les portes devant eux pour le travail, pour les études et pour leur épanouissement spirituel, dans la foi en Christ, au d’une église évangélique qu’ils pourront intégrer à leur arrivée et qui s’aura les accueillir comme leur  frère et leur sœur en Christ et les aider à mieux s’intégrer au Canada. Avant la fin de leur séjour à Bobo-Dioulasso et leur départ pour le Canada, ils ont aussi pu passer rendre visite à plusieurs de leurs amis, à des proches, et aux parents  à Houndé, à Bobo-Dioulasso, et aux villages de Doufiguisso et de Sala,pour les informer de leur voyage à l’étranger. Ceux-ci ont aussi prodigués des bénédictions pour la protection divine sur eux pour leur voyage et pour leur séjour à l’étranger.







Le dimanche, 6 Mars 2016, lors du culte, à l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom », leur église à Bobo-Dioulasso, tous les fidèles présents à l’église ont été très heureux de les accueillir et de pouvoir célébrer ensemble avec eux le culte d’adoration et de louange rendu à l’Eternel notre Dieu, qui est vivant, toujours le même et pleinement suffisant. Pour le couple YARO, c’était aussi un culte d’au-revoir à l’adresse de cet assemblée qu’ils aiment beaucoup et qui les aime aussi fort bien. C’est leur dernier culte avec les fidèles de cette église avant leur départ pour le Canada. Par des prières, les fidèles de cette église les ont recommandés  à la grâce du Seigneur pour les accompagner et les bénir et pour qu’Il aide à effectuer un bon voyage et un séjour bénis au Canada. Lors de ce culte, le message de la Parole de Dieu a été donné ce dimanche, par le frère YARO Raoul sur le thème : « Quitte ta zone de confort pour entrer dans ta destinée ». Ce message avait pour texte biblique de base : Exode 16 :3. Ce message fut une source d’encouragements et de bénédictions pour tous les participants au culte de ce dimanche 6 Mars 2016. Avec ce long voyage à effectuer à l’étranger pour un séjour qui pourrait aussi durer, l’absence du frère Raoul YARO et de son épouse Jokébed sera beaucoup ressenti tant pour la famille du Pasteur Samuel et Louise SANOU que pour les fidèles de l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom », au Secteur 21 de Bobo-Dioulasso. Dieu s’aura, dans sa fidélité, combler le vide de leur absence. Il pourra aussicontinuer à faire d’euxdes sources de bénédictions pour le Corps de Christ au Canada où ils vont résider et, dans le futur, pour l’église ici, au Burkina Faso, même étant à des milliers de kilomètres ou à l’occasion des séjours au pays que le Seigneur pourra leur permettre effectuer. Après ce culte plein de beaucoup d’émotions de joiepour la grâce du Seigneur sur eux et de la tristesse de la séparation, des prières et des accolades d’au-revoir, le couple YARO Raoul et Jokébed ont quittés Bobo-Dioulasso en début d’après-midi du dimanche 6 Mars 2016 pour retourner à Ouagadougou. De l’Aéroport International de Ouagadougou, ils ont pris leur vol dans la nuit du lundi 7 Mars 2016 pour effectuer leur voyage pour le Canada, avec une escale prévue à Istanbul en Turquie. Par la grâce de Dieu, ils sont bien arrivés à destination, au Canada, hier mardi 8 Mars 2016 dans la soirée. Que Dieu les bénisse et bénisse leur séjour et leur intégration dans ce pays d’accueil pour sa gloire et qu’Il les exhausse dans leurs attentes. Au nom de notre bien-aimé Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. Amen !