mardi 3 septembre 2013

Travaux d'entretien du champ de manioc et égrainage de haricot dans le champ pédagogique du projet Wurodinisso le 3 Septembre 2013 à Doufiguisso




 
video




Le mardi 3 Mars 2013 (lire 3 Septembre 2013), un groupe de seize jeunes du village de Doufiguisso sont venus faire des travaux d'entretien dans le champ pédagogique du projet Wurodinisso. Il s'agissait de désherber le  champ de manioc; planté là où était le haricot qui vient d’être récolté. Cela permet aux jeunes pieds de manioc de commencer croitre sans être étouffés par l’herbe. Une partie du manioc est planté dans une portion du champ de maïs. Ces jeunes étaient très heureux de faire ce travail et cela se voyait par l’enthousiasme de certains d’entre eux qui montraient de l’entrain dans le travail et aussi au regard de la grand superficie qu’ils ont pu désherber ce jour. Pendant que les jeunes du village travaillaient pour le désherbage du champ,  Maman Louise de d’autres personnes de leur côté, travaillaient à dégrainer la deuxième partie du haricot récolté ; la première partie de la récolte avait déjà été égrainée.  Pour sortir les graines de leurs enveloppes,  il faut d’abord les exposer au soleil et ensuite il les battre avec des battons.
video

















Et pour éviter que les graines ne sautent pour tomber loin dans le champ, il fallait les rentrer en petit portion à l’intérieur de la maison pour les battre là et séparer les graines de leurs enveloppes. Des jeunes filles du village et de Bobo-Dioulasso et aussi des jeunes garçons venus de la ville ont aidé à faire ce travail.  Du côté production de maïs, c’est la phase de maturation des graines. Certaines des graines de maïs sont même prêtes pour être consommées ; car nt à sécher sur les pieds de maïs dans le champ. Signe que la récolte du maïs ne va plus durer ; elle sera fait d’ici à la fin du mois de septembre. Déjà nous commençons à enlever des échantillons dans le champ de maïs pour voir la formation des graines, et aussi pour consommer ces graines de maïs frais. La satisfaction est très grande au regard de cette belle production du maïs que tous apprécient dans le champ pédagogique du projet Wurodinisso à Doufiguisso à 27km de Bobo-Dioulasso. C’est vrai que « la terre ne ment pas » ; lorsqu’on l’exploite en suivant les conseils des techniciens du domaine. Nous en avons ici la preuve et en faisons la démonstration pédagogique à travers notre petite expérience de production agricole pour en donner le modèle aux populations de la zone du projet et les aider à lutter contre la faim et la pauvreté en milieu rural.